Web

Lejarsjasejazz - Olivier Calmel - Double Celli " Immatériel "


logo_jars

 

Olivier Calmel-Double Celli

"Immatériel"

Klarthe. Sorti le vendredi 17 novembre 2017.

Album dédié àRoger Calmel(1920-1998), compositeur et père d'Olivier Calmel.

Concert de sortie organisé par le labelKlartheauCafé de la Danse, à Paris, samedi 9 décembre 2017 à 20h avecOlivier CalmelDouble Celli&Vincent Touchard

Lectrices vertueuses, lecteurs virtuoses, je vous ai maintes fois conté les aventures musicales du pianiste et compositeur françaisOlivier Calmel. La dernière en date est avec un quatuor à cordes, d'où le nom du groupe "Double Celli" auquel vient s'ajouter le batteur et percussionniste Antoine Banville. Ce blog contient déjà une chronique deconcertde ce groupe à Paris, auStudio de l'Ermitage, le 14 juin 2016.

Après avoir essayé cette musique sur le public et sur eux-mêmes, voici que ce groupe a pris le temps de travailler en studio pour nous offrir cet album "Immatériel". 

Cela valait la peine d'attendre. Nous tenons ici une merveille. Pas de contrebasse, pas de cuivres mais un piano et une batterie pour l'ancrage et des cordes pour les envolées. 

C'est une musique faite d'atmosphère. Cela commence par le premier morceau "Au lever", tout en douceur, pour nous sortir de la chaleur du lit. S'ensuit un hommage àBela Bartóket non pas à un ex président de la République française avec "Le Hongrois déraille" (2) au rythme endiablé, maintenant que le premier morceau nous a réveillé en douceur. Une position de principe aussi "La générosité n'attend pas" (5). A la naissance d'Olivier Calmel, Roger, son père lui composa "Les cinq rameaux d'Olivier".  Son fils crée un "Prélude des cinq rameaux" (14).

Le Jazz avec cordes est souvent sirupeux, voire gluant. Là, pas du tout. Olivier Calmel a trop bon goût pour tomber dans ces excès. Ses parents l'ont bien éduqué musicalement. Olivier est ici secondé par des violoneux de classe internationale. Ils ne touchent pas terre. Pour ancrer cette musique et la garder dans ce monde (il s'agit d'un culte à la Beauté, sans message religieux), il y a le piano solide du chef et les couleurs subtiles de la batterie et des percussions d'Antoine Banville, particulièrement en verve dans sa composition "Pour El Ho" (10).

Bref; lectrices vertueuses, lecteurs virtuoses, que vous soyez amatrices de classique comme mon épouse ou amateurs de Jazz comme moi, l'album "Immatériel" d'Olivier Calmel vous procurera votre ration de Beauté.

Pour ressentir mieux encore l'énergie vitale déployée par ces musiciens, rendez-vous à Paris, auCafé de la Danse, samedi 9 décembre 2017 à 20h.

Guillaume Lagrée >> accéder à l'article
  • Twitter: oliviercalmel
  • Facebook: olivier.calmel
  • YouTube: OlivierCalmel
  • Deezer: olivier%20calmel
  • Linked In: oliviercalmel
  • MySpace: oliviercalmel
  • SoundCloud: olivier-calmel
  • Dailymotion: Olivier_Calmel
  • AllMusic: olivier-calmel-p1154827
  • IMDB: nm1929964
  • UniFrance: 332254/olivier-calmel
  • Piano Bleu: olivier_calmel.html
  • Citizen Jazz: toutsur_Olivier+Calmel
  • LastFM Artist: Olivier+Calmel
  • All About Jazz: oliviercalmel
  • Google Play: olivier+calmel
  • QoBuz: olivier+calmel
  • Amazon: olivier+calmel

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

  • Pagerank service danslemonde.net

Contact & VCard

Olivier Calmel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.oliviercalmel.com