Web

Assurbanipal - compte-rendu de concert : Olivier Calmel laisse ses Empreintes au Sunside


Après le résumé du match, voici l'analyse technico-tactique de la partie donnée par l'équipe du Olivier Calmel Quintet à Paris au Sunside le vendredi 11 avril 2008.

Olivier Calmel : piano
Christophe Panzani : saxophones ténor, soprano, baryton
Frédéric Eymard : violon alto
Bruno Chorp : contrebasse
Karl Jannuska : batterie
Invité mystère : Sébastien Llado : trombone, conques

Le violoniste Didier Lockwood n'a pu participer à ce concert pour des raisons indépendantes de sa volonté. L'invité mystère du Quintet d'Olivier Calmel était le tromboniste et conquiste Sébastien Llado.

Olivier commence en jouant seul le petit air qui court tout le long de l'album « Empreintes ». C'est le patron. Il installe l'ambiance. Le groupe le suit swinguant, virevoltant. Du sax, du sax oui mais du
Panzani ! Karl Jannuska avec ses cheveux blonds bien peignés, ses lunettes, son air d'enfant sage, swingue terrible.aux baguettes. La rythmique pousse derrière un sax remonté à bloc. Le thème leitmotiv revient en douceur. C'était « Alter Ego ».

« Il Palio » hommage à la place centrale de Sienne en Toscane où se déroule chaque année une course de chevaux unique au monde. La musique est chaude, colorée, voyageuse. Christophe Eymard mène la sarabande. Un solo de contrebasse est ponctué par les tapotements des blanches mains de Karl Jannuska sur les tambours. Le sax ténor reprend sa chevauchée fantastique propulsé par la rythmique.

Pour « Pompier pyromane » Christophe Panzani passe au sax soprano. Les deux archets de la contrebasse et de l'alto se rejoignent dans une folle complainte. Le son aigrelet et vif du soprano rejoint les cordes. Frédéric Eymard joue le pinpon des pompiers au violon alto. Il lance un
stop and go endiablé avec la rythmique. Ces petits gars chauffent du tonnerre de Zeus.

Le concert se poursuit avec « La générosité n'attend pas ». Ce soir pas de standards mais une œuvre pensée, composée par Oliver Calmel. C'est une ballade. Karl passe aux balais. Le violon alto s'envole porté par le tapis de la rythmique. Le sax soprano vient ajouter son petit chant d'oiseau triste.

Sébastien Llado rejoint le quintette pour jouer « Un certain dimanche 23 ». Il pose ses conques à ses pieds, déploie son trombone. La musique est cool, relax, swinguante comme un beau dimanche de printemps. Sébastien ajoute son growl et sa gouaille au groupe. Les 3 de la ligne de front (violon, sax, trombone)s'assoient pendant que la ligne arrière (piano, contrebasse, batterie) se lance. Ca sonne presque Latin Jazz. Trombone et alto s'amusent à des échanges de son étranges pour finir.

Le deuxième set commence avec une « Intuition » en quintet, tout en douceur. Bruno Chorp nous livre un très beau solo de contrebasse en pizzicato dont l'écho se prolonge en nous. La bonne influence de Claude Debussy est sensible dans le jeu de piano. La musique est très méditative. On écoute, on n'applaudit pas. On le fera à la fin du morceau. Dans son solo de violon alto, Frédéric Eymard passe d'un genre de chaconne au violon tzigane. Le saxophone baryton fait son apparition amenant un climat grave et oriental.

« Shadok incandescent » est un morceau sur la société de consommation frénétique d'après son compositeur Olivier Calmel. La musique virevolte avec le sax soprano et un jeu de piano particulièrement bien charpenté et rythmé soutenu sans faille par la contrebasse et la batterie. Un solo de soprano surchauffé par la rythmique achève de nous enchanter.

Pour calmer le jeu, « Le temps du trajet », une ballade fantomatique aux notes distillées. Ca sent le combat de fantômes dans les couloirs d'un château écossais désert et ouvert à tous les vents. Olivier malaxe les graves alors qu'il virevolte dans le médium. Cet effet très puissant est relayé par la contrebasse et la batterie. Il y a de la tenue dans cette musique.

« Le Hongrois déraille » ne comporte aucune allusion politique d'après Oliver Calmel, son compositeur. Sébastien Llado les rejoint avec ses coquillages et son trombone. Tout le monde tapote : Olivier dans les cordes de son piano, Bruno Chorp dans ses mains, Sébastien Llado sa conque. Puis Sébastien souffle dans son engin féminin reprenant le chant du sax soprano. Un duo batterie/conque nous montre un Karl Jannuska imperturbable et implacable. Sébastien Llado ajoute une deuxième conque, la trifouille, souffle dans les deux en même temps. Puis il en coince une entre ses jambes, un symbole sexuel féminin entre les cuisses d'un homme. Une explication docteur Freud ? Les sons se répondent entre piano et conque. Dans toute cette folie, Karl n'a pas perdu le rythme d'un poil. Le groupe repart sur le thème, Sébastien Llado redéploie son trombone comme Roland son olifant, se lance dans un duo endiablé avec le violon alto poussé par la rythmique. Cette musique chante et balance nom de Zeus ! Le contrebassiste tape sur ses cordes avec une baguette, le violoniste gratte ses cordes comme une guitare, le pianiste trafique l'intérieur du piano. Sébastien Llado, cracheur de feu musical, se lance en solo, avec la rythmique qui le pousse aux fesses. L'éléphant barrit dans la jungle urbaine. L'alto les rejoint pour le bouquet final d'un feu d'artifice musical.

Certes il n'était que 22h45 au soleil mais 0h45 à l'heure d'été. Epuisé et heureux, je n'ai pas assisté au 3e set et suis rentré chez moi dormir faire plein de beaux rêves marqués des « Empreintes » du Quintet élargi d'Olivier Calmel.

Assurbanipal

  >> accéder à l'article

>> voir les vidéos du concert

 >> voir les photos du concert

  • Twitter: oliviercalmel
  • Facebook: olivier.calmel
  • YouTube: OlivierCalmel
  • Deezer: olivier%20calmel
  • Linked In: oliviercalmel
  • MySpace: oliviercalmel
  • SoundCloud: olivier-calmel
  • Dailymotion: Olivier_Calmel
  • AllMusic: olivier-calmel-p1154827
  • IMDB: nm1929964
  • UniFrance: 332254/olivier-calmel
  • Piano Bleu: olivier_calmel.html
  • Citizen Jazz: toutsur_Olivier+Calmel
  • LastFM Artist: Olivier+Calmel
  • All About Jazz: oliviercalmel
  • Google Play: olivier+calmel
  • QoBuz: olivier+calmel
  • Amazon: olivier+calmel

Nous avons 77 invités et aucun membre en ligne

  • Pagerank service danslemonde.net

Contact & VCard

Olivier Calmel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.oliviercalmel.com